Compilation 01 - Janvier 2014 à Mai 2016





../../01_PDF_THEMES/99_THEMES/04_SOCIETE/160602_guide_CETA.pdf








"La croissance mondiale va s’arrêter" - 25.05.2012 - Par Stéphane Foucart et Hervé Kempf

PDF






Comment la Banque Postale pousse, par tous les moyens, ses clients vers le crédit à la consommation - Témoignages Service public ?, par Le Postillon, 8 juin 2016 - La Banque postale se proclame "banque citoyenne" et assure des missions de service public. En théorie. Un journaliste du journal grenoblois Le Postillon a assisté à un séminaire interne, destiné aux salariés de La Poste en Isère. Entre slogans managériaux absurdes et remises de prix aux commerciaux "100% performants", les directeurs locaux expliquent aux "chargés de clientèle" comment "se gaver" en aiguillant leurs clients vers des systèmes d’endettement continu. Ce n’est pas l’intérêt du client, ou de l’usager, qui compte, mais les taux que pourra engranger la banque. Récit.

PDF









Répartition du coût pour le consommateur d’une chaussure Nike Air Jordan : le salaire de l’ouvrier représente seulement 2,4 euros (source : Basic, Bureau d’Analyse Sociétale pour une Information Citoyenne).







  &    & 

Euro 2016 : quand Nike et Adidas fuient leur "responsabilité sociale" pour payer des salaires toujours plus bas - par Germain Lefebvre, Ivan du Roy, 2 juin 2016, Infographies : Germain Lefebvre - Combien d’ouvriers vietnamiens vaut Cristiano Ronaldo, sponsorisé par Nike ? Combien d’ouvriers chinois vaut l’équipe d’Allemagne, sponsorisée par Adidas ? L’Euro 2016 s’accompagne de son déluge de dépenses publicitaires et de sponsoring de la part des grandes marques d’habillement sportif. Basta ! et Alternatives économiques se sont intéressés à ce qui se passe à l’autre bout de la chaîne, du côté des ouvriers qui confectionnent chaussures et maillots pour joueurs et supporters. Malgré les grandes déclarations sur leur "responsabilité sociale", les grandes marques sont plus que jamais engagées dans une course perpétuelle au moins disant social. Ils quittent désormais la Chine — où le salaire moyen connaît une certaine progression — pour des contrées où le "coût du travail" est encore plus faible.

PDF





           





Mort annoncée de la gestion communale de l’eau - par Marc Laimé, 17 juin 2016 - D’ici à 2020, la France s’apprête à vivre la disparition du modèle historique de gestion communale de l’eau hérité de la Révolution. Les politiques publiques se réorientent vers le "grand cycle" de l’eau et un nouveau modèle de marchés de concession à des entreprises privées. Un big bang dont les enjeux techniques, territoriaux, financiers, environnementaux, et, in fine, politiques sont colossaux.

PDF







L’arnaque des cimentiers pour polluer tout en spéculant sur le climat - 27 avril 2016, Baptiste Giraud (Reporterre) - Les stations de transformation du ciment se multiplient sur la façade Atlantique pendant que des cimenteries centenaires ferment ailleurs en France. La raison ? Les financiers optimisent la production selon les quotas de CO2 alloués par l’Union européenne. Une arnaque légale pour une industrie parmi les plus polluantes du monde.

PDF





  & 

Greenpeace révèle le contenu du traité Tafta : un texte qui détruit l’environnement - 02 Mai 2016 - L’ONG Greenpeace publie ce lundi 2 mai, 248 pages de documents confidentiels appartenant aux négociations opaques du projet du TTIP/Tafta (accord de libre-échange commercial entre l’Europe et les USA). Elles "confirment les menaces sur la santé, l’environnement et le climat", juge Jorgo Riss, directeur de Greenpeace Europe, car "ce traité mettrait les intérêts des grandes entreprises au centre du processus de décision politique et législatif au détriment de l’environnement et de la santé publique".



Tafta : des documents confidentiels révèlent l’avancée des négociations - 01.05.2016 - Maxime Vaudano, Cécile Ducourtieux (Bruxelles, bureau européen) - Le Monde a pu consulter une série de documents confidentiels très récents, et totalement inédits, concernant le désormais fameux "Tafta" (acronyme de Trans-Atlantic Free Trade Agreement), le traité commercial que l’Union européenne (UE) négocie dans la plus grande discrétion avec les Etats-Unis depuis près de trois ans. Obtenus par Greenpeace Netherlands, ils abordent presque tous les aspects de cette très vaste négociation : l’abaissement des tarifs douaniers, mais surtout la coopération réglementaire entre les deux parties.



  Les 2 articles ci-dessus en 1 PDF







  & 

La Chine et la Russie retournent à l’étalon-or : l’effondrement du système monétaire fiduciaire occidental a peut-être commencé - 1 mai, 2016, Benji; Traduit par Alex Moumbaris, relu par Marie-José Moumbaris pour le Saker Francophone - Le 19 avril 2016, la Chine sortait les nouveaux yuans soutenus par l’or. Ces deux dernières années, le rouble russe était pleinement soutenu par l’or. Personne dans les médias occidentaux n’en parle. Pourquoi le feraient-ils ?


The Panama Papers: The People Deceived - Column: Politics, Region: USA in the World, 09.04.2016, Author: Christopher Black -  Umberto Eco in his last book, Numero Zero, in describing the reality of the manipulating and manipulated western media, has a newspaper editor say, “let’s just stick to spreading suspicion. Someone is involved in fishy business, and though we don’t know who it is, we can give him a scare. That’s enough for our purposes. Then we’ll cash in, our proprietor can cash in, when the time is right.”

les 2 articles ci-dessus en 1 PDF

Ces 2 articles traitent de questions effectivement obscures et peu creusées par notre presse "institutionnelle". Pour autant, j'émets des reserves du fait de relents complotistes, "anti-sionistes", et du manque de faits qui étayent leurs développements.










L'argent, 2 citations de Karl Marx - sur Facebook, Bhû, 21 mars

PDF







Comment Londres et Wall Street ont mis Hitler au pouvoir - mardi 19 septembre 2006, par William F. Wertz, Jr.

PDF









Libérer le travail de l'emprise du marché total - Propos recueillis par Bernard Stéphan, 13 Mai 2016 -  La loi Travail de Myriam El Khomri soulève des débats passionnés. Professeur au Collège de France, Alain Supiot pose un regard aiguisé sur ce qu’ils révèlent.

PDF












Spéculation, évasion fiscale, bonus des traders : observez en direct la démesure des banques et marchés financiers - Finance toxique - par Agnès Rousseaux; compteurs : Mathieu Lapprand, photo : CC David Trawin, 18 mars 2015 - Sept ans après la crise financière de 2008, rien n’a vraiment changé : spéculation effrénée, création de produits financiers toxiques, évasion fiscale, rémunérations des banquiers... Nous voici revenus aux mêmes niveaux qu’avant la crise, voire au-delà. Les chiffres font peur. Nous vous invitons à une plongée au cœur de cette finance folle, pour en percevoir, minute par minute, la démesure. Pour comprendre les dérives de cette folie spéculative. Et l’urgence de reprendre le contrôle sur ce système financier dérégulé.

PDF










   

What you need to know about the Panama Papers - Luke Harding, Sunday 3 April 2016 - What is Mossack Fonseca, how big is it, and who uses offshore firms? Key questions about one of the biggest ever data leaks :
➤ Revealed: the $2bn offshore trail that leads to Vladimir Putin
➤ Iceland’s PM faces snap election over revelations
➤ Fifa faces new credibility crisis over leaked papers


The Panama Papers: how the world’s rich and famous hide their money offshore - Juliette Garside, Holly Watt  and David Pegg, Sunday 3 April 2016 - Guardian analysis of leaked papers will show how influential people including heads of government have exploited tax havens.


"Panama Papers" : le trublion rattrapé par ses méfaits - Paradis fiscal - Christian Chavagneux, 03/04/2016 - Le Panama reste l’un des derniers pays à refuser de participer aux efforts réclamés par le G20 aux paradis fiscaux. Le consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) lui assène un coup sur la tête avec la révélation de milliers de fichiers illustrant le comportement opaque de ce petit Etat



"Panama Papers" : le lexique pour tout comprendre - 03.04.2016, par Maxime Vaudano et Jérémie Baruch - Voici un kit de survie lexicale pour tout comprendre aux révélations du Monde et de ses partenaires sur les "Panama Papers".



  Les 4 articles ci-dessus en 1 PDF




Le clip du Monde sur Dailymotion





L'idée choc étudiée en Islande : et si on retirait aux banques la capacité de créer de la monnaie ? - Par Romaric Godin, 23/04/2015 - Un rapport parlementaire islandais suggère de donner à la seule banque centrale le monopole de la création monétaire. Une vraie révolution, si l'idée était appliquée...

PDF




Schéma proposé par Gerard Foucher




Corruption : payer pour échapper au procès ? - Projet de loi - Mathilde Dupré, 02/03/2016 - Le projet de loi dit Sapin 2, qui devrait être présenté en Conseil des ministres le 23 mars, prévoit un mécanisme de justice transactionnelle dans les cas de corruption internationale des entreprises.

PDF




Les paradis fiscaux attirent les banques françaises - EVASION FISCALE - Christian CHAVAGNEUX, 16/03/2016 - Une directive européenne votée en 2013 impose aux banques de la zone de fournir, de manière publique, dans chaque pays d’implantation, une comptabilité pays par pays : chiffre d’affaires, effectifs, profits réalisés et impôts payés. Les ONG Oxfam, le CCFD Terre Solidaire et le Secours Catholique-Caritas ont analysé ces données qui permettent d’avoir une idée précise de la présence des banques françaises dans les paradis fiscaux. Et c’est édifiant !

PDF






Confessions d’une ex-banquière française - Par Nathalie M., mars 24, 2016 - Longtemps, j'ai volé les gens. C'était ce en quoi consistait à peu près 95 % de mon temps passé au bureau. Enfin, je n'étais pas une voleuse au sens strict du terme ; j'étais une arnaqueuse de première main, mais institutionnalisée. J'étais également bien plus disciplinée, soumise. J'étais une voleuse légale, qui ne volait même pas pour son propre compte, mais pour celui de ses patrons.

PDF




Et maintenant, on fait quoi ???



   mise à jour le 30 Mars 2016 (partie 5)

  Plongez dans la guerre invisible que les multinationales livrent aux États - Néo-libéralisme - par Adriana Homolova, Eva Schram, Frank Mulder, Traduction de l’anglais : Olivier Petitjean, 14 mars 2016 - Partie 1 - Nul besoin d’envoyer canonnières ou porte-avions pour intimider un Etat qui menacerait les intérêts des puissantes compagnies occidentales. Il existe un discret mécanisme pour régler les litiges entre États et investisseurs : l’ "ISDS", pour Investor-State Dispute Settlement, intégré dans tous les traités commerciaux, dont celui en négociation entre l’Europe et les Etats-Unis (Tafta). Selon ses détracteurs, les multinationales bénéficient ainsi d’un pouvoir sans précédent pour échapper aux lois. En partenariat avec des journalistes néerlandais, Basta ! publie en exclusivité une enquête en cinq épisodes sur cette guerre invisible. Ce premier volet vous emmène de Caracas à Amsterdam dans les coulisses d’une bataille aux enjeux gigantesques.


  Quand les Etats, même démocratiques, doivent payer de gigantesques amendes aux actionnaires des multinationales - par Adriana Homolova, Eva Schram, Frank Mulder, 16 mars 2016 - Partie 2 - Le système d’arbitrage pour régler les conflits entre une entreprise – le plus souvent une multinationale – et un gouvernement a été inventé dans les années 90. Il arbitre les désaccords financiers ou fiscaux comme d’autres institutions arbitrent les conflits frontaliers. A la différence que ce système est privé, opaque, trusté par une poignée de cabinets juridiques et qu’il est impossible de faire appel à la décision, y compris lorsque les amendes s’élèvent à des milliards de dollars. En partenariat avec des journalistes néerlandais, Basta ! publie en exclusivité une enquête en cinq épisodes sur cette guerre invisible entre multinationales et Etats. Ce deuxième volet nous fait remonter aux origines du controversé Investor-State Dispute Settlement, dans le lointain Sri Lanka...


  Ce petit milieu d’avocats d’affaires qui gagne des millions grâce aux traités de libre-échange- Partie 3 - par Adriana Homolova, Eva Schram, Frank Mulder, 21 mars 2016 - Notre plongée dans la guerre économique sans merci que les multinationales livrent aux Etats continue. Ce 3ème épisode vous emmène de Bruxelles à New York, en passant par Toronto (Canada), à la découverte du discret et très restreint milieu des avocats d’affaires qui arbitrent les conflits financiers entre grandes entreprises et Etats. Plusieurs de ces "arbitres" sont critiqués pour leur manque d’impartialité et leurs décisions très souvent favorables aux investisseurs privés, infligeant des amendes de plusieurs milliards de dollars à des Etats au budget limité. Les entreprises leur facturent leurs prestations plusieurs millions d’euros...


  Quand des investisseurs spéculent sur les conflits commerciaux entre Etats et multinationales - Partie 4 - par Adriana Homolova, Eva Schram, Frank Mulder, 24 mars 2016 - On connaissait la spéculation financière sur les denrées alimentaires, les ressources naturelles, l’immobilier, les produits financiers, et même sur les émissions de CO2. Voici venu le temps de la spéculation sur les plaintes que déposent des investisseurs contre des Etats en cas de conflit commercial ou fiscal. C’est le nouveau business que permet la multiplication des procédures intentées par des multinationales, qui se disent lésées, contre des Etats pour leur faire payer de lourdes amendes. Un business qui dispose d’une plaque tournante, les Pays-Bas, et qui pose, encore une fois, la question des conflits d’intérêt.


  Traité de libre-échange et arbitrage privé : une justice à sens unique en faveur des riches ? - Partie 5- par Adriana Homolova, Eva Schram, Frank Mulder, 30 mars 2016 - Voici le dernier épisode de notre volet sur les coulisses des procédures d’arbitrages : cette discrète juridiction privée internationale qui règle les conflits entre investisseurs – des multinationales en général – et Etats, dans le cadre des traités de libre-échange. S’il est normal que des investisseurs puissent défendre leurs droits face à d’éventuels abus, ces procédures d’arbitrage favorisent les grandes entreprises des Etats les plus riches vis-à-vis des pays pauvres, particulièrement visés. "C’est un système néo-colonial", dénoncent certains, alors que de plus en plus de pays souhaitent rompre les traités qui permettent aux investisseurs de leur réclamer de gigantesques amendes.


  Les 5 articles ci-dessus en 1 PDF







Les étudiants vont-ils faire sauter le système ? - 01.02.2016 - Il y a une dette dont on ne parle jamais. C’est la dette étudiante. C’est-à-dire la dette contractée par les étudiants pour financer leurs études. Mon camarade François Delapierre avait pointé cette "bombe de la dette étudiante" dans un livre publié en France aux Editions Bruno Leprince, il y a trois ans. Son livre vient d’être traduit en espagnol et publié de l’autre côté des Pyrénées aux éditions Icaria. Il a été complété pour l’occasion par deux articles d’universitaires portant sur la dette étudiante dans ce pays. J’y reviens non seulement parce que je suis heureux de retrouver François Delapierre, décédé en juin dernier, mais parce que je veux que l’on mesure qu’elle explosion menace aussi la bulle financière globale du fait des bulles particulières qu’elle contient…

PDF




Le fléau de l’arbitrage international - Une disposition contestée du grand marché transatlantique, > Février 2016, page 6, par Maude Barlow & Raoul Marc Jennar - Jugé frauduleux, l’arbitrage dont avait bénéficié, en France, l’homme d’affaires Bernard Tapie jette le soupçon sur les mécanismes dérogatoires aux procédures judiciaires habituelles. Pourtant, à l’échelle du commerce international, ces mécanismes prévus par les accords de libre-échange — dont le futur grand marché transatlantique — s’imposent partout, au seul bénéfice des multinationales.

PDF





source : the New York Times (adapté)






Conférence & Questions / Réponses - Gérard Foucher - Les secrets de la monnaie [Inédit] - par Nous, Peuple Souverain (son site), lundi 15 février 2016 - Conférence & Questions / Réponses - Gérard Foucher au sujet de son livre "Les Secrets de la Monnaie" dans lequel il dénonce, entre autre, les inepties, les injustices et les absurdités du système économique, en particulier de la création monétaire.

PDF



https://youtu.be/Bfm0OyMzHcM






Au nom du climat, rénover les règles du commerce mondial - 22.02.2016, par Nicolas Haeringer (Chargé de campagne 350.org), Nicolas Roux (Membre des Amis de la Terre), Maxime Combes (Economiste, Attac France) et Amélie Canonne (Présidente de l’Association internationale de techniciens, experts et chercheurs/AITEC) - Au lendemain de l’accord de la COP 21 à Paris, Roberto Azevedo, directeur général de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC), annonçait vouloir "faire du commerce un allié dans la lutte contre les changements climatiques".

PDF







Finance, Bruxelles rallume la mèche - par Frédéric Lemaire & Dominique Plihon, Janvier 2016 - Le projet d’union des marchés de capitaux sur les rails - Selon ses promoteurs, la mise en place d’une union des marchés de capitaux d’ici à 2019 devrait améliorer le financement des entreprises et stimuler l’investissement dans l’Union européenne. Mais ce projet, défendu par le lobby bancaire et élevé au rang de priorité par la nouvelle Commission européenne, fait craindre le retour de la crise financière.

PDF







Comment reconnaître une banque véritablement alternative, éthique et d’utilité publique - Finance solidaire, par Rachel Knaebel, 5 janvier 2016 - C’est le moment de changer de banque : des banques éthiques émergent partout en Europe. Mais comment s’y retrouver ? Si en France, trois des cinq plus grandes banques sont coopératives, cela ne les a pas empêchées de tremper dans la finance spéculative et toxique, au même titre que les banques d’affaires classiques. Heureusement, une nouvelle forme de banque coopérative fait son chemin. Avec un fonctionnement réellement démocratique et des financements socialement utiles, la Nef et le Crédit coopératif contribuent à modifier le paysage bancaire hexagonal. Cette dynamique pourra-t-elle changer le visage de la finance ? Enquête.

PDF







    

L'économie collaborative n'est pas sociale et solidaire - Par Mathias Thépot, 08/01/2016 - La Tribune reprend les propos de Hugues Sibille, président du Labo de l’ESS, lors de son grand entretien sur les liens et différences entre économie sociale et solidaire et économie collaborative : Sous couvert de bonnes intentions, l'économie collaborative ne fait que mettre en œuvre son idéal mercantile. Or, elle fait de l'ombre à l'économie sociale et solidaire sur le terrain des valeurs.


"L’économie collaborative accroît les inégalités patrimoniales" - Par Robin Prudent, Journaliste, publié le 03/01/2016 - Pour Hugues Sibille, président du Labo de l’économie sociale et solidaire, "la finalité de Blablacar, c’est de gagner de l’argent, le plus vite possible". Face à cette logique, il défend de nouvelles formes d’organisation, où la communauté aurait vraiment le pouvoir.

  les 2 articles (Tribune et Obs-Rue89) en 1 PDF









2016 : Le pic pétrolier et la fin du super-cycle de la dette. - Publié le 7 Janvier 2016, par Gail Tverberg, du blog Our Finite World - Ce qui est à venir en 2016 ? La plupart des gens ne réalisent pas combien les points suivants sont étroitement liés : 
1. La croissance de la dette
2. La croissance de l’économie
3. La croissance de l’approvisionnement en énergie bon marché-à-produire
4. L’inflation du coût de production des produits de base
5. La croissance des prix des actifs, tels que le prix des actions de stock et des terres agricoles
6. La croissance des bas salaires
7. La croissance démographique
...

PDF






The Political Scientist Who Debunked Mainstream Economics - 28 July 2015, by David Bollier - The truth about the tragedy of the commons. “Picture a pasture open to all.” For at least a generation, the very idea of the commons has been marginalized and dismissed as a misguided way to manage resources: the so-called tragedy of the commons. In a short but influential essay published in Science in 1968, ecologist Garrett Hardin gave the story a fresh formulation and a memorable tagline. .../...

PDF







Le TAFTA menace toutes les collectivités locales... mais elles peuvent le refuser ! - 5 juin 2015, Raoul Marc Jennar - Quand on évoque le projet de grand marché transatlantique, il est fréquent d’entendre un élu local répondre : "Ça ne nous concerne pas, c’est une négociation internationale." Et pourtant, le mandat de négociation conféré à la Commission européenne concerne directement les collectivités territoriales, qui pourraient voir leurs prérogatives plier devant les investisseurs privés. Votre commune refuse-t-elle TAFTA ? Vérifiez-le sur la carte que publie Reporterre.

PDF




 



Secret des affaires: un texte toujours aussi dangereux - 27 janvier 2016, Par Martine Orange - La commission européenne des affaires juridiques doit voter le 28 janvier sur le projet de directive sur le secret des affaires. En dépit de sept mois d’examen, le texte a à peine été amendé. Il est toujours aussi dangereux pour la presse, les salariés, les citoyens.

PDF








Les monnaies "complémentaires"  font partie des solutions à la crise (financière, écologique et sociale, démocratique, etc.) - 27.01.2016 - Lorsque, en janvier 2002, mon ami Patrick Viveret publie un rapport (auquel j’ai un peu contribué, avec d’autres, dont Dominique Méda) "Reconsidérer la richesse" (téléchargeable via ce lien), il y fait figurer, à côté des développements consacrés aux nouveaux concepts et indicateurs de richesse, des réflexions sur les monnaies alternatives, les "nouveaux systèmes d’échange" ou les "monnaies affectées". Et il s’efforce de relier ces deux approches de la richesse et des monnaies. De nombreuses propositions figurent dans ce rapport, qui sera vite enterré après les élections de 2002, mais dont l’essentiel reste étonnamment pertinent aujourd’hui, 14 ans plus tard...

PDF






"Les multinationales ont empêché les COP de résoudre le problème du climat" - 4 décembre 2015, Entretien avec Vandana Shiva, Source : Émilie Massemin pour Reporterre, Photos : ©Éric Coquelin/Reporterre - Le système agro-industriel, contributeur massif au réchauffement climatique, se montre aussi incapable de résoudre les problèmes environnementaux et alimentaires de la planète. Pour Vandana Shiva, la solution est à chercher du côté des "systèmes d’alimentation locale contrôlés par la communauté et gérés par les citoyens".

PDF








Les étranges activités d'EDF dans les paradis fiscaux - Par Mathilde Golla, publié le 10/12/2014 - VIDÉO - Le géant français a créé deux sociétés d'assurance en Irlande et au Luxembourg et il est actionnaire d'une autre basée aux Bermudes. Le groupe se défend de faire de l'optimisation fiscale.

PDF







Le projet de taxe Tobin, bête noire des spéculateurs, cible des censeurs - Les maîtres auxiliaires des marchés - Février 1997, pages 24 et 25, par Ibrahim Warde, Professeur associé à la Fletcher School of Law and Diplomacy (Medford, Massachusetts).

PDF







Accord à la COP21 : même sur une planète morte, le commerce international devra se poursuivre sans entraves - par Maxime Combes, 11 décembre 2015 - Alors que la conférence sur le climat doit s’achever ce samedi, un nouveau brouillon d’accord a été rendu public le 10 décembre. Toute référence aux secteurs de l’aviation et du transport maritime, qui constituent presque 10 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, a disparu. Au même moment, l’Observatoire européen des entreprises révèle un document interne de la Commission européenne dans lequel elle promet d’éviter "toute mention explicite du commerce" dans le futur accord de Paris. En clair, les règles du commerce doivent prévaloir, même au prix de la planète.

PDF






     



L’ordonnance est passée en France: désormais, une banque pour se renflouer pourra ponctionner les comptes de ses clients - by Emilie Defresne, 1 novembre 2015 - Pas de débat, pas de loi, une simple ordonnance. La directive est passée inaperçue dans le creux de l’été.

PDF





2 livres mentionnés ce matin à l'occasion de l'émission "Terre à terre" (07 à 08:00 sur France Culture) : 07.11.2015 - Terre à terre, La décroissance (1) 53 minutes 
avec : Fabrice Flipo, maître de conférences en philosophie, pour "Décroissance. Vocabulaire pour une nouvelle ère" (Passager clandestin) et Agnès Sinaï, journaliste environnementale, pour "Economie de l'après-croissance" (Presses de Sciences-Po)

Décroissance. Vocabulaire pour une nouvelle ère
Economie de l'après-croissance

PDF






Gestion de l’eau : quand le service public est plus efficace que le business privé - Bien commun, par Sophie Chapelle, 19 mars 2012, Photo : source - Les vertus d’une gestion publique de l’eau progressent en France. Face au cartel des multinationales de l’eau, des communes urbaines comme rurales préfèrent reprendre la main sur l’or bleu. Élus, militants associatifs, usagers, syndicalistes, réunis au Forum alternatif mondial de l’eau, témoignent de leurs expériences. L’enjeu : servir les usagers plutôt que de rémunérer des actionnaires, préférer une gestion démocratique plutôt que de favoriser le business de quelques-uns. Bref : se réapproprier ce bien commun.

PDF






  http://www.ifrap.org/fonction-publique-et-administration/eau-le-debat-de-la-gestion-publique-ou-privee

la page au format PDF





La gestion de l'eau - Privée ou publique ? - Par Alexandre Majirus, Par admin, Publié le 23/02/2012 - Plus qu'une simple question politique ou économique - Pour mener à bien la politique de l'eau, les collectivités locales ont le choix entre une gestion en régie publique et une gestion déléguée au privé confiée à Véolia ou GDF Suez. Tarifs jugés trop élevés ou motivations politiques ont conduit Paris et plus récemment la Communauté urbaine de Bordeaux et la Communauté d'Agglomération Evry Centre Essonne à se prononcer, à contre-courant,pour une remunicipalisation de la gestion par le service public. D'autres s'interrogent et tentent de renégocier des contrats plus avantageux avec les opérateurs privés qui, forts de leur expérience et de leur expertise, restent les acteurs majeurs de la gestion de l'eau en France

Un vent de remunicipalisation souffle-t-il sur la gestion de l'eau en France ?

PDF













Comment les multinationales se servent du changement climatique pour imposer leur futur modèle agricole - par Sophie Chapelle, 23 novembre 2015 - Capitalisme "Vert" - Les émissions de gaz à effet de serre liées au secteur agricole sont dans le collimateur des gouvernements. Un nouveau concept émerge : "l’agriculture climato-intelligente", en vue de produire plus et mieux… Dans les arènes des négociations sur le climat, les multinationales sont dans les starting-blocks pour promouvoir des "engrais intelligents" et des plantes génétiquement modifiées tolérantes à la sécheresse. Alors que l’agro-industrie est en passe de remporter la bataille sur l’agro-écologie, des chercheurs et des ONG tentent de renverser la donne. Enquête.

PDF







Anne Le Strat: "Mes batailles contre les multinationales" - Entretien, 24 novembre 2015, Par Joseph Confavreux - L’ancienne directrice d’Eau de Paris, Anne Le Strat, qui a conduit la remunicipalisation de l’eau parisienne face à Veolia et à Suez-Lyonnaise des eaux, livre le récit de cette bataille remportée avec succès, mais non sans mal. À travers ce cas concret, on mesure à quel point la puissance publique peut facilement plier sous la complexité technique, le lobbying plus ou moins discret, les intérêts économiques ou les compromissions politiques.

PDF








False Promise - 24th November 2015 - The belief that economic growth can be detached from destruction appears to be based on a simple accounting mistake.

PDF






"Le monde s’approche d’une grande catastrophe économique. Et personne n’en parle" - Jacques ATALI, 17 Août 2015 - Jacques Atali présente ici une analyse confinée à la Chine, mais dont l’ampleur significative est aussi représentative des déséquilibres systémiques mondiaux précurseurs à un effondrement.

PDF







Nuages sur l’économie mondiale : le syndrome du miroir brisé tous les 7 ans - Jean-Joseph Boillot Conseiller au club du CEPII, spécialiste des grandes économies émergentes dont l'Inde, la Chine et l'Afrique, 02/10/2015 - La crise des réfugiés occulte au regard des Européens l'accumulation de nuages dans le ciel de l'économie mondiale. Reléguant dans l'ombre le lundi noir chinois du 24 août, ou la crise brésilienne, qui ne sont que les signes les plus visibles d’un ébranlement des pays émergents qui pourrait à nouveau se transformer en crise mondiale.

PDF





Guide de navigation pour affronter le grand marché transatlantique - dimanche 20 septembre 2015, par Attac France

PDF






Si vous n’avez rien suivi au Tafta, le grand traité qui effraie - Le Monde.fr, 13.10.2015, par  axime Vaudano -  Le projet d’accord de libre-échange transatlantique entre l’Europe et les Etats-Unis, désigné par les acronymes Tafta et TTIP, fêtera en 2016 ses trois ans. Et s’il est encore loin d’être conclu, il suscite une opposition grandissante.

➤ 1. De quoi s’agit-il ?

➤ 2. Pourquoi le traité transatlantique fait-il peur ?

➤ 3. Où en est-on ?

➤ 4. Le Tafta peut-il voir le jour ?

PDF






Économie circulaire : l’Europe pourrait y gagner 1 800 milliards de dollars - Rédigé le 18 Septembre 2015, Juliette Bise -  Un rapport de la Fondation Ellen MacArthur a chiffré les retombées d'un passage à l'économie circulaire d'ici 2030. Les secteurs de la mobilité, de l'alimentation et du bâtiment sont concernés.

PDF











Uber, Airbnb, Ebay… : la pseudo "économie du partage" planque ses bénéfices dans les paradis fiscaux - par Rachel Knaebel, 21 septembre 2015 - L’économie dite "du partage" n’aime pas la répartition des revenus. Encore moins contribuer par l’impôt aux infrastructures des pays au sein desquels elle prospère. Quand il s’agit de fiscalité, les nouveaux acteurs du commerce et des services en ligne, tels Uber, Airbnb, Ebay ou Paypal, suivent la route tracée par les grands frères Google, Apple, Facebook et Amazon : celle du contournement fiscal. Avec la complicité de territoires comme le Luxembourg, le Delaware ou les Bermudes, vers lesquels leurs profits convergent. Les "start-up" françaises les suivent-ils ? A Leetchi ou vente-privée.com, on se défend de toute évasion fiscale. Enquête.

PDF















Replacer la monnaie au cœur de l’échange - Le 09-07-2015, Par Anna Demontis - Plus de 5 000 monnaies complémentaires existent aujourd’hui dans le monde, dont une vingtaine en France. Au Nord, comme au Sud, la société civile s’organise afin de remettre l’outil monétaire dans les mains des citoyens. Altermondes s’est intéressé à deux initiatives, le Bou’Sol à Boulogne-sur-Mer et le Bangla-Pesa au Kenya. (le PDF inclut des liens vers divers documents, dont des diaporamas)

PDF

propose des documents supplémentaires :

  1 diaporama (7 diapos - 3,4 MO) de présentation des monnaies complémentaires

  le diaporama ci-dessus en pdf

  1 PDF (12,9 MO) intitulé "Comprendre les enjeux liés à la monnaie complémentaire en 2 clics"





propose les documents ci-dessous :

  le diaporama "Les monnaies complémentaires, un nouvel engagement pour le XXIème siècle" (21 diapos - 3,2 MO)

  le diaporama "Monnaie solidaire", conférence de Frédéric BOSQUE, Asso Sol-Violette (54 diapos - 6,8 MO)

















Pour sortir du piège de la dette, une solution alternative est possible, avancent des économistes - 6 juillet 2015, Entretien avec Gabriel Colletis, propos recueillis par Barnabé Binctin - On peut sortir du piège du remboursement impossible de la dette, en ré-orientant les enjeux financiers vers un développement écologique et social : c’est la proposition d’économistes réunis autour de Gabriel Colletis, professeur à l’université de Toulouse. Entretien.

PDF



Mirages du libre-échange - Retour sur les promesses de l’Alena, Lori M. Wallach, juin 2015 -
La résistance contre la déferlante du commerce sans limites commence à trouver un écho chez les parlementaires américains, qui ont rechigné devant la ratification accélérée du traité de partenariat transpacifique voulue par le président Barack Obama. Après deux décennies, le bilan accablant de l’accord de libre-échange nord-américain (Alena) ne devrait guère les inciter à persévérer dans cette voie.

PDF






“La réglementation est aux mains des grandes entreprises pour verrouiller le marché” - 15 Juin 2015, Laurent RADISSON - Corinne Lepage, ancienne ministre de l'Environnement, remet ce lundi à Ségolène Royal le rapport sur l'économie verte commandé en janvier. En exclusivité pour Actu-Environnement, elle présente ses recommandations pour donner la priorité à une économie verte, connectée, localisée et en réseau. - PDF






Les liaisons dangereuses de la monnaie et de la finance - Dominique Plihon, Alternatives Economiques Hors-série n° 105 - avril 2015 - PDF








Vous avez aimé la crise financière de 2008, vous allez adorer la prochaine - Surabondance de liquidités, écrasement des taux d’intérêt, sophistication des outils financiers, garde-fous illusoires. Autant d’éléments qui poussent, à nouveau, “au crime”. par Philippe Plassart,publié le 08/04/2015


(article publié en Juin 2014)

The French are right: tear up public debt – most of it is illegitimate anyway - Razmig Keucheyan, 09.06.2014 - PDF

"...The report on French debt contains several key findings. Primarily, the rise in the state's debt in the past decades cannot be explained by an increase in public spending. The neoliberal argument in favour of austerity policies claims that debt is due to unreasonable public spending levels; that societies in general, and popular classes in particular, live above their means.

This is plain false. In the past 30 years, from 1978 to 2012 more precisely, French public spending has in fact decreased by two GDP points. What, then, explains the rise in public debt? First, a fall in the tax revenues of the state. Massive tax reductions for the wealthy and big corporations have been carried out since 1980. In line with the neoliberal mantra, the purpose of these reductions was to favour investment and employment. Well, unemployment is at its highest today, whereas tax revenues have decreased by five points of GDP..."