15 jours en Pays Basque espagnol

Premier jour : balade à pied dans le centre de Durango, sous un crachin de type breton.

mise à jour : 26 Août, 2018

 

Puis, le temps s'est remis, nous avons commencé à explorer le centre-ville, avons été surpris de voir tant de monde aux terrasses, avec, selon l'heure, des cafés ou des boissons plus potentes, mais toujours dans le bruit des conversations plus ou moins agitées. Enfin, jusqu'à 13h.
 
On a aussi fait des courses, donc cherché des magasins ouverts en ce mois d'Août. Pas facile de trouver une librairie ! Mais ça nous a permis une découverte sympathique : les 'pintxos'.
On entre dans un bar, on regarde ce qui est présenté sur le comptoir, on commande et on déguste, avec du vin blanc ou rouge, ou une bière. Sans oublier les tapas...
...dans un autre bar-restaurant
on fait son choix, qui peut se révéler difficile : tortilla à la pomme de terre, pintxo au crabe, 'mini-burger', aux tempuras de légumes, au jambon-fromage, aux champignons, mini salade...
... et la surprise reste, outre le goût, que l'ensemble ci-contre, vin et tapas inclus n'atteint pas 17€. Alors, on a recommencé, notamment à Elantxobe (12,80 €) ...
Ce qui nous a le plus surpris à visiter des villes ou les traverser est qu'elles se ressemblent toutes : partout des blocs d'appartements, hauts de 5 ou 6 étages, plus ou moins audacieux et modernistes, mais qui gomment les traces du passé, comme dans le quartier de Durango où nous avons résidé :
Autre curiosité audacieuse, celle-là, ce bâtiment :
Il s'agit de la gare.