mise à jour : 18 Août 2019

 

aller directement aux itinéraires en photos

 

Nous nous sommes mal débrouillés cette année, donc nous sommes allés au Danemark sans que nos hôtes ne viennent chez nous.

De ce fait, pendant que nous étions partis, un couple de la région de Cahors a occupé la maison. Cette variante, prévue par le site Home Exchange, a permis que nous rencontrions le couple franco-allemand installé au Danemark qui nous a prêté un de ses logements. C'est moins impersonnel - nous n'avons jamais rencontré ni le couple franco-norvégien ni la famille basque espagnole avec qui nous avons échangé en 2018 - et ça aide.

Nous avons décidé de ne plus prendre l'avion quand c'est possible, donc avons tronçonné le périple. Mais c'est quand même bien fatiguant... même si cela donne le temps de faire de belles rencontres, comme à Plombières (Wallonie, à la limite de Flandre-Pays-bas-Allemagne), Bargteheide, entre Hambourg et Lübeck et Silkeborg.

 

Aller :

 

 

Le détour par Silkeborg (initialement prévu comme une excursion d'une journée afin de visiter le musée dédié à Asger JORN) s'est imposé lorsque ont été connus certains tarifs (un aller Puttgarten (De) - Rodby (Dk) en ferry coûte quand même 99€, et la traversée simple du Funen, pont de 18 km qui relie le Jutland (où se trouve Silkeborg) au Zeeland (Sjaeland où se trouvent Copenhague et Aside) la bagatelle de 255 couronnes (# 35,7€)...

Contrairement à nos craintes, le coût de la vie est moins élevé qu'en Norvège, même si on retrouve des supermarchés connus en Norvège (Rema 1000 et Meny), et des spécialités goûtées en Norvège ('caviar' en tube, par exemple). Le pain est bon.

On n'est jamais perdu au Danemark : depuis que nous sommes arrivés, et où que nous soyons allés, Orange-Dk (réseau TDC) m'a proposé de la 4G avec au moins 3 barres sur l'Iphone et 'Waze' est réactif. De toute manière, à part une jeune caissière, tout le monde se débrouille en Anglais.

Autre "surprise" : ici, à Aside, petit hameau isolé, il y a la fibre...

Et les danois sont très prévenants, souriants.

On n'est jamais à plus de 50 km de la mer et le pays est assez plat, donc un temps qui nous rappelle la Bretagne : tous les temps dans la journée, du vent mais aussi des températures clémentes (20 à 28°C).

Je m'y attendais, mais suis quand même impressionné par le nombre de panneaux solaires installés et d'éoliennes dans le paysage. Mais ce constat commence dès Aix la Chapelle en Allemagne. Le long des autoroutes du nord de l'Allemagne sont installées des fermes solaires imposantes. Je préfère ne pas commenter.

Même démarche que pour Honefoss et Durango : une page par site d'intérêt.

 

    St Solen - Rouen - Plombières (Wallonie, Be) - Bargteheide (De) - Silkeborg (Dk) - Aside (Tappernoje)

 

    St Solen - Rouen - Plombières (Wallonie, Be) - Bargteheide (De) - Silkeborg (Dk) - Aside (Tappernoje)

Peu de photos de ce tronçon : autoroutes, françaises, donc à péage; bleges et allemandes gratuites mais parsemées de travaux et, pour ce qui est de l'Allemagne du nord, de champs de panneaux solaires long des voies.

Seulement un petit souvenir du Hanoï Kitchen à Silkeborg :

 

 

 

l'étape à Plombières a bien failli poser problème. Réservée depuis Mai via AirBnb, j'avais voulu utiliser la "nouvelle possibilité" proposée par la centrale de payer en 2 fois -- j'ai établi ce jour-là 7 réservations, ce qui chiffrait un peu. Puis, pour les suivantes, j'ai préféré régler de suite et bien m'en a pris ! Il faut préciser que je règle TOUS mes achats sur internet par e-carte, soit une carte Visa virtuelle, créée par ma banque pour un usage unique, pour un montant que je décide : une énorme sécurité... si et tant que le débiteur sait qu'il ne pourra avoir recours à cette carte qu'une seule fois... Las, ce système n'existe pas aux USA, donc ni Amazon ni Airbnb ne le comprennent. Quand j'ai tenté de solder cette réservation fin-Juillet, j'ai donc créé une nouvelle e-carte, et là j'ai eu droit à des messages abscons "incapables de collecter les fonds", puis des réquisitions -- "vous devez solder ce compte dans les 72 heures sinon votre réservation sera annulée" : j'ai tenté avec 2 nouvelles e-cartes différentes sans résultat (j'ai toutes les captures d'écran), tenté de les joindre par mail sans avoir jamais reçu réponse... Et la veille du départ, un mail me'annonçant que ma réservation était supprimée et que je recevrais sur l'e-carte de départ (!!!) un crédit correspondant à mon premier versement minoré de 7€. J'attends toujours ce crédit sur mon compte...

Heureusement, j'avais téléphoné à l'hôte belge pour lui confirmer notre venue. Quand on l'a rencontrée, elle m'a donné une copie du mail qu'elle avait reçu le matin même lui annonçant que J'avais supprimé ma réservation. Airbnb ne s'attend pas à ce qu'on s'arrange de gré à gré, donc ils se permettent ces mensonges et aurtres vols : j'ai payé cette dame en liquide, bien sûr, et je voulais lui régler les 58€ annoncés... Elle en a été bien surprise, elle qui n'en aurait reçu que 50. Au final, sans être capable d'assurer le service demandé, Airbnb se prend 15€ au passage, sans compter le premier versement que j'attends toujours... Voila qui va m'occuper à la rentrée !

Pour aurtant, ce coin de Belgique est très joli, le Pays de Herve, "L'Ardenne Bleue", aux confins de la Wallonie, de la Flandre (le village voisin), des frontières Néerlandaise (Maastericht est à côté) et Allemande (Aix la Chapelle à 12 km) est un pays bocager légèrement vallonné où on trouve, même le dimanche soir, sa barquette de (vraies) frites et une 'tripel karmeliet' ...et des gens aimables qui s'engueulent dans 4 langues et un patois quand même !

 

l'étape de Bargteheide a été fort sympathique, reçus par un couple marié depuis Juin, qui nous a indiqué un petit restaurant très accueillant, "Papillon", qu'on rejoint à pied. Une excellente soirée.

 

  Silkeborg, la visite du Musée consacré à Asger JORN fera ultérieurement l'objet d'un itinéraire "artiste" (plus de 250 photos à traiter du fait des cartouches).

en attendant, les photos dans cette page.

 

Nous avons disposé de l'appartement d'une dame qui, séparée (divorcée ?) s'occupe seule de 2 ados, 17 et 19 ans, à qui elle portait du 'ravitaillement' au festival où ils passaient le week-end..

 

 

 

  Et mardi 6, nous avons atteint la maison que nous occuperons jusqu'au 19. Elle se situe dans un petit hameau --Aside, avec le ° sur le A, donc se prononce 'o' et se traduit par "riverside".

 

vue vers la rue
depuis la chambre

depuis la rue l'arrière
la serre au petit matin, côté  rue et l'arrière, avec les
panneaux solaires.

 

 

Nos ballades et visites sur une carte 'interactive' :

 

cliquer sur une zone réactive (le curseur devient doigt) ouvre la page correspondante.

à part 3 jours consacrés à la région et la ville de Copenhague (distante de 77 km), nous avons exploré l'île de Moen, en jouant avec le temps...

page(s) à jour au 18/8 : toutes

 

 

 

 

Retour

 

on prend le ferry entre Rodby (DK) et Puttgarten (DE), puisque l'étape Silkeborg ne s'impose plus

 

 

puis étape près d'Osnabruck, à Bad Iburg et 2 nuits à Almere, Pays-Bas, afin de pouvoir retourner au Rijksmuseum et Van Gogh Museum à Amsterdam; ultime étape à Amiens, de façon à enfin voir les illumination sur la cathédrale.