Exposition Joan MITCHELL - Jean-Paul RIOPELLE

au Fonds pour la culture H & E Leclerc, 29 Landerneau

mise à jour : 01-Avr-2019

 

 

 

  aller directement au menu des pages d'oeuvres

 

Dès lors qu'il s'agit de photos, un "mensonge" s'installe quant aux dimensions réelles des oeuvres : elles sont, dans la réalité, toutes de tailles différentes, alors qu'elles sont ici toutes artificiellement ramenées à 1280 pixels de large (photos horizontales) ou 900 pixels de haut (photos verticales). Rien ne vaut la visite de l'exposition (elle s'acheve le 22 Avril 2019).

 

 

l'exposition montre l'oeuvre des 2 artistes à différentes époques :

avant leur rencontre à Paris en 1955

les effets de telle rencontre (1955-58)

les années "rue Frémicourt" : résonances et dissonances (1959-67).

les ateliers de Vétheuil et St-Cyr-en-Arthies : les "territoires distincts" (1968-1974)

Canada et nordicité : expression de 2 solitudes (1975-77)

Vers la rupture (1978-79)

Epilogue, décès de Joan Mitchell (1992)

 

ci-dessous, le livret qui accompagne le billet et reprend la chronologie proposée ci-dessus :

 

 

 

 

 

l'exposition, remarquablement organisée comme d'habitude, surprend par le côté monumental de certaines oeuvres, de J-P Riopelle surtout : j'ai donc ajouté des photos de salles, de perspectives dans lesquelles on voit des visiteurs qui donnent l'échelle

 

 

 

 

 

la visite du groupe "du lundi après-midi" du Thabor sous la houlette d'Anna PICHOTKA

les oeuvres exposées avec, pour certaines, gros-plans sur des détails.